V.M. Samael Aun Weor


Biographie

 

Samael Aun Weor
Samaël Aun Weor (de son vrai nom Víctor Manuel Gómez Rodríguez), né le 6 mars 1917 à Bogota et décédé le 24 décembre 1977 à Mexico, est un occultiste, un ésotériste et un écrivain.

Il a écrit plusieurs livres sur la Gnose et fondé le "Mouvement Gnostique" contemporain. Il est né à Bogota en Colombie. Après avoir commencé ses études chez les Jésuites, insatisfait, il les quitte à l'âge de 12 ans pour se vouer à l'étude du spiritisme d'Allan Kardec. À 16 ans, il rejoint la Société théosophique pour être finalement admis, à l’âge de 18 ans, à la Fraternitas Rosicruciana Antiqua d'Arnold Krumm-Heller. C’est là aussi qu’il a étudié la totalité de la bibliothèque rosicrucienne et qu’il aurait appris le secret du « Grand Arcane » ou de la sexualité sacrée, la clé qui, selon lui, sous-tend l’enseignement de toutes les grandes religions du monde.

Déçu de ses expériences passées, après avoir étudié les œuvres d'Éliphas Lévi, Rudolf Steiner, Helena Blavatsky, Max Heindel, il quitte les rosicruciens pour se plonger dans la méditation où il cherche son maître intérieur. 

En 1948, il commença à enseigner à un petit groupe d’étudiants. Il publie son livre "Le mariage parfait" qui fut rejeté par les spiritistes et ésotéristes de l'époque. 

Il fonda ensuite plusieurs institutions gnostiques et centres au Panama, El Salvador, Costa Rica, et finalement à Mexico où il s'installe définitivement pour y diriger le Mouvement Gnostique et pour y rédiger la grande partie de son œuvre. Les principes qu’il décrit dans ses livres, inspirés de la théosophie, ainsi que des auteurs mentionnés plus haut, visent à unifier toutes les grandes traditions et philosophies connues. Il aurait aussi beaucoup emprunté à Ouspensky et à Gurdjieff.

Doctrine

 

La doctrine de Samael Aun Weor est la synthèse de différents courants ésotériques. À ce titre, il considère qu'il existe un enseignement commun à toutes les grandes religions et cultures du passé, qu’il décrit en utilisant le terme Gnose (du grec Gnosis, ou connaissance). Il affirme que la Gnose, est la source de tous les courants spirituels, ésotériques et religieux, et qu’elle renferme les clés de la rédemption du genre humain, ou « Autoréalisation intime de l’Être », par l’éveil de la conscience et des facultés latentes en chaque individu. Cet état de perfection, qui selon lui est le but de l’existence, apporte la félicité authentique et l’immortalité de l’âme.

Il considère que l’homme actuel n'est qu'une machine ou un animal intellectuel à la conscience endormie, asservi par ses pulsions intérieures, et au service de la Nature. Selon lui, l'être humain actuel est dominé et contrôlé par ses égos, une multitude d'agrégats psychiques, les défauts (colère, envie, luxure, gourmandise, paresse, orgueil, convoitise, peur). Samael Aun Weor affirme que l'Autoréalisation intime de l’Être permet la libération de cet état. 
Elle peut être réalisée par la mise en œuvre de ce qu'il appelle "Les 3 facteurs de la Révolution de la Conscience": 

"La mort Mystique", qui consiste, selon lui, en la découverte, la compréhension et l'annihilation des défauts psychologiques.

"La naissance" qu'il explique comme le fait d'éveiller la Kundalini, une énergie très puissante à la base de la colonne vertébrale. Ceci se réalise par la pratique de la magie sexuelle : des relations sexuelles entre époux et épouse, sans orgasme, qui visent à la transmutation alchimique des énergies créatrices afin de cristaliser les corps internes (astral, mental, causal).

" Le sacrifice", qu'il désigne comme "le don de soi à l'humanité", par des œuvres de charité et en retransmettant "les clés de la sagesse éternelle" de la doctrine.


Texte: Wikipedia